Share

#05.01

Tendance

Mieux voyager avec ses enfants

 

C’est un fait : lorsque l’on apprécie les voyages, difficile de ne pas avoir envie d’emmener ses enfants. Pourtant par peur de les mettre en danger, de trop les fatiguer, qu’ils s’ennuient, et alors que nous savons depuis longtemps que les voyages forment la jeunesse, ces chers petits restent souvent avec « papy-mamie ».

Pourtant, quels que soient leur âge et leurs centres d’intérêt, hôteliers et voyagistes proposent aujourd’hui de plus en plus de séjours modelés spécialement en fonction des enfants.

Voici donc quelques idées et autres petits conseils pour faire en sorte que la greffe du neurone du voyage prenne bien sur vos chers bambins !

101-0156_IMG_1

Attention au décollage...

Le vol est souvent la première étape d’un voyage en famille. Il constitue aussi une zone à risque...

Voici quelques conseils recueillis auprès d’une hôtesse de la compagnie Srilankan Airlines, spécialisée dans la prise en charge des enfants :

  • Essayez de planifier le vol à un bon moment pour les enfants, afin qu’ils conservent dans la mesure du possible leur heure de sieste ou de repas à bord. Investissez aussi dans de nouveaux livres ainsi que dans des crayons à colorier, le cas échéant dans un lecteur DVD.
  • Emmener les enfants aux toilettes au sol plutôt qu’à bord, car elles sont plus spacieuses. Munissez-vous de lingettes, bien utiles pour toutes les petites catastrophes en vol et pensez à les stocker à portée de main et non dans le coffre à bagages.
  • A moins de voyager avec un nourrisson qui sera installé dans un berceau fourni par la compagnie, ne vous installez pas sur les sièges centraux. Les accoudoirs se déplacent moins bien et un enfant aura plus de mal à s’installer sur deux sièges pour dormir.
  • Ne comptez pas sur la compagnie pour fournir de quoi boire et grignoter à votre enfant. Ils auront forcément quelques snacks, mais pour réduire le stress, ne dépendez pas de l’équipage. Ils ne sont pas qu’au service de « Junior », ils ont aussi 400 passagers à gérer ! Jus de fruits, brick de lait, biscuits… sans oublier un biberon d’eau pour le décollage ou l’atterrissage afin que l’enfant puisse déboucher ses oreilles en déglutissant. Pensez également à éviter de prendre l’avion si votre enfant a un rhume car il risque d’avoir du mal à évacuer la pression de ses tympans et donc d’avoir mal aux oreilles. Avec des enfants plus grands, vous pouvez éventuellement leur mettre des bouchons d’oreilles pendant les phases d’atterrissage et de décollage.
  • Pensez à vous munir d’un sac plastique qui servira de poubelle durant le vol. Et pour éviter toutes les catastrophes, pensez à prendre de quoi changer intégralement vos enfants ainsi que vous-même. On n’est jamais à l’abri d’un plateau repas renversé !

Ces conseils sont aussi valables pour les longs trajets en voiture ou en car, d’autant que si dans certains pays on raffole des enfants, dans d’autres, les voir voyager avec des adultes peut être inconvenant. Pensez-y également avant de choisir votre destination.



 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
Bannière Bannière
Bannière