Par Kareen Perrin-Debock

Après un hiver interminable en mode Covid et une météo capricieuse où le réchauffement climatique s’est fait plutôt discret, il serait temps de penser à refaire le plein de vitamines D ! Pour cela, pas besoin de traverser la planète, les rivages de Méditerranée sont faits pour ça. Depuis la Corse jusqu’à la Grèce, en passant l’Espagne, l’Italie ou la Croatie sans oublier Malte, la Turquie et même le Liban, le cocktail détonnant dont nous sommes tous friands est toujours au rendez-vous, mêlant soleil, plages, culture, gastronomie, proximité et prix doux. Pour de jolis week-ends printaniers ou en prévision des vacances d’été, nous vous avons déniché 20 cachettes secrètes à l’abri des regards, où vous pourrez goûter à une tranquillité absolue en couple ou en famille, sous les pins et face à la Grande Bleue. De petits paradis un peu à l’écart de la foule dont vous ne révèlerez bien sur l’existence qu’à vos amis les plus sûrs (et encore !).

Corse

C’est notre Île de Beauté à nous, à la fois dépaysante et si proche. Des airs de Seychelles mais aussi de Bretagne, un soleil qui brille à l’année et une atmosphère qui change en à peine quelques kilomètres. Au nord, le Cap, une île dans l’île, réputé pour ses maisons d’Américains, ces enfants du pays partis faire fortune sur le nouveau continent et qui construisirent de magnifiques demeures dans leur village d’origine au tournant du XIXème siècle. Ici, vous serez en prise avec des paysages rudes et magnifiques, ainsi qu’avec des dizaines de criques abritées du vent à parcourir à pied.

  1. Le Castel Brando : l’une de ces maisons d’Américains typiques. Situé à Erbalunga, à seulement 15 minutes de Bastia, dans un village magnifique. Vous y déjeunerez sous les palmiers du jardin et y parcourrez les ruelles du plus beau village de Corse. A partir de 150€ la nuit. www.castelbrando.fr

A l’opposé de l’ile, le grand sud vous tend les bras. Après les criques ventées du nord, le sud c’est la terre des plages de sable blanc baignées par des eaux turquoise, et des pins parasols à l’ombre desquels paresser lorsque la chaleur blanchi le paysage. Bonifacio et ses falaises, Porto-Vecchio et ses criques méconnues à découvrir en bateau, mais aussi Sartène, Propriano ou encore Figari et sa côte préservée où se niche toute une panoplie de plages magnifiques.

  1. Le Domaine de Murtoli (voir V&HR n°32) : Une folie imaginée par un amoureux de l’ile qui a reconstruit des bergeries traditionnelles pour les transformer en chambres de charme. Chacune a son jardin, sa piscine et sa vue extraordinaire. L’impression d’être seul au monde en pleine nature, sous le soleil généreux de la Corse. Deux restaurants et un golf sont également cachés dans ce domaine dont l’entrée est volontairement dissimulée. A partir de 170€ la nuit. www.murtoli.com

Enfin, encore plus au sud, perdu entre Corse et Sardaigne, dans ce magnifique chaos granitique que sont les iles Lavezzi, Cavallo est une ile à ne pas manquer. A la fois privée et publique, elle a longtemps découragé les visiteurs. Mais une nouvelle ère a débuté dans ce petit paradis minéral perdu dans le turquoise, et désormais, les visiteurs peuvent y arpenter les chemins côtiers et se baigner dans ses criques secrètes. Une merveille.

  1. L’Hôtel des Pêcheurs : C’est l’unique hôtel de l’île. Dès la réception, le ton est donné. La mer et les rochers polis par les flots sont omniprésents. Les chambres sont suspendues au-dessus de la crique et le petit déjeuner au-dessus des flots inoubliables. Comptez 300€ la nuit pour un environnement tout simplement exceptionnel. www.hotelsdespecheurs.com

Italie

Au large de Rome, les îles Pontines sont de petites merveilles ultra-discrètes mais qui méritent vraiment le détour. Paysages époustouflants, petits villages où il fait bon déjeuner en terrasse dès les premiers beaux jours, et la Méditerranée à vos pieds, en majesté. L’ile de Ponza est la plus facilement accessible avec de jolis établissements de charme, des plages agréables et bien sûr de délicieuses trattorias. Les stars italiennes comme Monica Belluci ou les Versace aiment venir y paresser, mais incognito !

  1. Le Grand Hotel Santa Domitilla : Sur l’île de Ponza, au coeur du village, c’est l’adresse parfaite. Un spa creusé dans la roche, deux piscines et des tarifs qui restent doux surtout hors saison. A partir de 160€ la nuit. www.santadomitilla.com

De l’autre côté de la botte, tout au sud, Matera est une ville pleine de charme. Deux fois millénaires, cette cité pas comme les autres est à moitié troglodyte, avec ses bâtiments emblématiques, les Sassi. On s’y ballade entre églises rupestres, on se baigne dans ses criques préservées, et on s’y délecte de pain traditionnel dont la recette n’a pas changé depuis 2000 ans. Un séjour authentique dans une Italie encore à l’écart des grandes routes touristiques. Mais Matera, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, sera capitale européenne de la culture en 2019. Raison de plus pour s’y précipiter dès à présent !

  1. Le Sextantio : Une adresse originale à moitié creusée dans la craie locale. La meilleure chambre ? Certainement la grotte n° 20 ! Le restaurant La Cantina est quant à lui situé au sommet de la falaise, et offre une vue époustouflante sur le parc naturel de la Murgia situé en contrebas. Comptez 200€ la nuit. www.sextantio.it

Non loin de Naples, la côte Amalfitaine déroule sa route suspendue entre ciel et terre, ses villages perchés, ses terrasses en restanques et ses paysages à couper le souffle. Merveille filmée et racontée sous tous les angles, ce petit morceau d’Italie regorge encore de coins secrets à découvrir dont on ne se lassera jamais.

  1. La Minervetta : Véritable palace de poche, installé tel un nid d’aigle entre falaise et Méditerranée, la Minervetta vous transportera au temps de la Dolce Vita, à l’époque bénie où les stars pouvaient encore prendre le bateau pour Capri incognito. Ici, 200 marches seulement vous séparent de la mer… Ambiance lunettes noires, pantalon 7/8ème et depuis votre chambre entièrement vitrée, vous pourrez vous prendre pour Audrey Hepburn ou pour Steve McQueen. A partir de 250€ la nuit. www.laminervetta.com

Croatie

Si la destination est à la mode, il reste dans ce coin de la Méditerranée de nombreuses adresses secrètes où se réfugier loin de la foule. C’est le cas sur l’ile de Lastovo, une petite merveille, mais qui se mérite : il vous faudra 6 heures de ferry depuis Split pour l’atteindre. Mais une fois sur place, dépaysement garanti. Tout d’abord une petite « digital detox » est au programme, puisque les dieux de l’Internet ne sont pas les bienvenus à Lastovo ! Alors c’est vrai, vous ne pourrez pas « instagrammer » les criques désertes, ni la mer cristalline, pour faire baver vos abonnés, mais vous aurez le plaisir de vous reconnecter à la nature et à vous-même, ce qui n’est pas mal non plus ! Vous ne serez dérangés que par quelques yachts et autres petits voiliers venus mouiller dans ce cadre de rêve. Des voisins peu dérangeants somme toute.

  1. Le Solitudo : Vous n’aurez pas l’embarras du choix puisque le Solitudo – le bien nommé – est l’unique hôtel de l’ile. Il y a bien quelques maisons d’hôtes mais pour son emplacement et ses bateaux, il vaut vraiment le détour. Récemment rénové, c’est le point de chute parfait pour profiter des beautés naturelles de l’île en toute tranquillité. Comptez 120€ la nuit. www.hotel-solitudo.com

Un peu plus loin, l’ile de Zadar, un peu plus connue et plus touristique, est elle aussi un must à découvrir en Croatie, pour son architecture et son ambiance unique. Pas de sable ici mais des criques pleines de charme recouvertes de graviers blancs et ronds. Et comme toujours, des paysages où les pins semblent prêts à tomber dans la Méditerranée scintillante.

  1. Le Falksteiner Hôtel & Spa Iadera : Du wifi, des chambres avec terrasses toujours ensoleillées, et un spa de 6000 m2 pour soigner vos coups de soleil. Une ambiance futuriste et un service à la hauteur. C’est le Falksteiner Hôtel & Spa Iadera. A partir de 150€ la nuit. www.falksteiner.com

Grèce

L’anti-Mykonos cela vous tente ? Alors direction Spetses, une ile méconnue au large du Péloponnèse. Discrète, elle fit longtemps office de carré VIP de la Grèce, à tel point qu’un roi grec s’y est marié, que Jackie Kennedy et Onassis y abritèrent leur histoire d’amour naissante, et que nombre de personnalités y bâtirent de magnifiques maisons perdues dans les fleurs. Ici, aucune nuisance, pas de voiture, un rythme tranquille, entre plages et criques, déjeuners tranquilles au bord de l’eau dans des tavernes typiques. Petit plus pour les amateurs de plongée, les fonds sont de toute beauté.

  1. Le Poseidonion Grand Hôtel : A l’image de l’ile et de son charme suranné, le meilleur spot de Spetses, c’est le Poseidonion Grand Hotel, un palace hors du temps inauguré en 1914 et rénové en 2009. Les chambres y sont immenses, le spa est bio et l’établissement possède même une ferme où organiser des pique-niques sur une colline surplombant la mer. A partir 180€ la nuit. www.poseidonion.com

Plus au nord, la Macédoine cache certains des plus beaux paysages du pays. Direction la Chalcidique pour découvrir ses collines couvertes de forêts de pins qui descendent en pente douce jusqu’à de la mer Égée. A cet endroit, la côte se découpe en péninsules, comme celle du Mont Athos, et ses monastères millénaires suspendus entre mer et terre. La plus sauvage est celle de Sithonia. Elle se découvre à pied lors de promenades dans les pinèdes, entre deux baignades dans les eaux cristallines omniprésentes. Une région de Grèce hors des sentiers battus que l’on vous recommande chaudement.

  1. L’Ekies All Senses Resort : Une magnifique adresse en plein renouveau. L’un de ces hôtels à la longue histoire qui s’offre une nouvelle jeunesse et un nouveau design dans l’air du temps. On y vit pieds nus, et on y oublie portables, ordinateurs et vie moderne pour se ressourcer dans un lieu au charme millénaire quasi divin. Chambres et bungalows à partir de 160€. www.ekies.gr

Crête

Berceau de nombreuses civilisations, de dieux et de figures héroïques, la Crète est la plus vaste des îles grecques, mais aussi la deuxième plus grande île de la Méditerranée orientale, et la plus au sud dans la mer Égée. Située stratégiquement au carrefour de trois continents, elle a une histoire riche dont les stigmates sont à découvrir entre deux plongeons dans ses criques secrètes. La liste de ses sites archéologiques et de ses musées est aussi longue que celle de ses plages où il fait bon paresser aux heures les plus chaudes.

     11. Le St Nicolas Bay : Un établissement très agréable, situé non loin de la station balnéaire d’Agios Nikolaos, sur les traces de la Grèce antique, avec en prime, les pieds dans l’eau. Design sobre, vues à 360° sur des paysages époustouflants et de la pierre locale qui décore les murs. Un mariage réussi entre luxe et authenticité. Comptez 200€ la nuit. www.stnicolasbay.gr

  1. Le Blue Palace : Une autre merveille à découvrir, cette fois-ci accrochée à flanc de colline face à la mer. Situé face à l’île de Spinalonga et son ancienne forteresse vénitienne, le Blue Palace, on prend forcément du bleu plein les yeux ! Celui de la mer omniprésente, mais aussi celui des piscines privées, jusqu’aux verres colorés des 5 restaurants. Une très belle adresse dans un décor ensorcelant. A partir de 180€ la nuit. www.starwoodhotels.com

Liban

Avec la Méditerranée à ses pieds, le Liban est, de par son histoire récente, un pays qui reste hors des sentiers battus, mais qui offre pourtant un cadre et une atmosphère uniques. La guerre n’est qu’un lointain souvenir et ses belles villes antiques sont passionnantes à visiter. Ici, l’hospitalité libanaise n’étant pas une légende, on en prend toute la mesure en séjournant chez l’habitant. Au pays du Cèdre, une foule de belles maisons d’hôtes accueillent ainsi les visiteurs dans un esprit oriental, et la chaleur des libanais et leur amour pour leur pays guideront vos pas à la découverte des lieux.

  1. Dar Camélia : A Tyr, au sud du pays, pour son atmosphère empreinte de l’héritage phénicien de la ville. L’architecture est à mi-chemin entre traditionnelle libanaise et l’atmosphère digne d’un riad marocain, puisque la maison est située en plein cœur de la vieille ville. Une très belle découverte dans une destination à explorer. Comptez 100€ la nuit. www.hotelibanais.com
  2. Le Zita Fidar : Dans l’ancienne Byblos, une belle adresse suspendue au-dessus des flots. Depuis la maison, vous pourrez remonter le temps et partir à la découverte de la vieille ville de Byblos, plusieurs fois millénaire et aux magnifiques vestiges antiques. Comptez 100€ la nuit. www.hotelibanais.com

Turquie

Oubliez tous vos clichés sur Bodrum et son tourisme de masse. Depuis plus de quarante ans qu’il est à la mode, cet ancien village de pêcheurs et de plongeurs d’éponge séduit toujours autant, avec son château ancien qui surplombe une ville pleine de charme, ainsi que ses criques préservées qu’il fait bon découvrir à pied ou en caïques, ces merveilleux bateaux en bois à louer à la semaine ou à la journée. Depuis quelques années, la péninsule a retrouvé son charme typiquement méditerranéen et les belles adresses s’y ouvrent les unes après les autres. Faites donc comme Beyoncé, Liz Hurley, Tom Hanks ou Kate Moss et profitez donc du printemps pour travailler votre bonne mine au soleil de Bodrum !

  1. Amanruya : L’adresse la plus secrète ici est certainement l’Amanruya, un écrin de luxe niché dans l’une des dernières forêts de la péninsule. Vue époustouflante depuis les 36 chambres, ainsi que depuis le restaurant ouvert à tous. Comptez 800€ la nuit en cottage de luxe, pour les budgets plus que confortables donc ! www.aman.com
  2. Myndos : Plus authentique et moins cher, une auberge de charme ouverte par un architecte à la retraite. Vue mer et immense jardin. Le propriétaire est le spécialiste des balades dans les collines environnantes. Son petit déjeuner avec les œufs frais de ses poules est inoubliable. A partir de 80€ la nuit. www.myndos.com

Baléares

Cette fois, oubliez Ibiza et direction Minorque pour des vacances plus authentiques. Ici pas de de DJ mais des centaines de kilomètres de sentiers côtiers, des hôtels pleins de charme et des criques sauvages à découvrir. Minorque c’est la campagne en pleine mer, des fermes auberges quasiment les pieds dans l’eau et un ciel bleu balayé par la « tramuntana ».

  1. Hôtel Tres Sants : Un hôtel de poche ouvert par des frères et sœurs dans une belle demeure traditionnelle du XVIIIème siècle. Bassin de nage dans une cave voûtée, savoureux petit déjeuner, et possibilité de finir la journée au hammam par un massage aux huiles essentielles après une journée passée à parcourir les 700 kilomètres de côtes de l’ile. A partir de 130€. www.grupelcarme.com

Majorque elle aussi est à redécouvrir. Le secret le mieux gardé de l’île, c’est le petit port de Portixol et ses bateaux traditionnels semblant sortir d’un autre temps. Avec leurs couleurs chatoyantes, ces petits « llaüts » donnent une atmosphère surannée à ce lieu plein de cachet.

  1. Hôtel Portixol : Un petit refuge très attachant situé non loin du quai où sont stationnés les jolis bateaux de pêche. L’hôtel Portixol, avec ses lignes contemporaines et ses matériaux inspirés des bateaux et des trésors récupérés dans leurs filets, est la meilleure adresse du coin. On y prend un verre sur l’immense terrasse surplombant les flots, et on y rêve de pêche miraculeuse dans des chambres divinement décorées. A partir de 210€ la nuit. www.portixol.com

Malte

Dans l’ombre de Malte, sa grande sœur, l’ile de Gozo est l’une de ces petites îles oubliées en Méditerranée. Un bout de terre de seulement 7 kilomètres sur 14 qui possède pourtant un charme fou. Homère ne s’y est pas trompé lorsqu’il y a imaginé le séjour d’Ulysse qui, durant 7 années, resta prisonnier des sortilèges de Calypso et de la magie des paysages de Gozo. La mer y est d’un bleu unique, Ramla Bay et son sable doré permet aux enfants d’y construire tous les châteaux, mais les baignades sont encore plus belles du côté de Marsalforn, ou encore dans les criques du sud. Une ile charmante qui se révèle d’autant mieux en louant un véhicule pour en arpenter les routes champêtres à son rythme.

  1. Hôtel Ta Cenc : Un petit hôtel au charme suranné, bâti sur une falaise surplombant le sud de l’ile avec ses deux piscines entourées de murs en pierre typiques de Gozo. Angelina et Brad Pitt le privatisèrent de longues semaines lors d’un tournage. Charmant et agréable. Comptez 180€ la nuit. www.tacenc.com
  2. Le Thirty Seven : Une superbe maison d’hôtes pleine de charme. Imaginez une bâtisse de village ambiance magazine de décoration, avec en prime des hôtes aux petits soins et deux piscines pour ne rien céder au plaisir. Une villégiature idéale pour visiter l’île sous toutes les coutures et goûter les bons petits plats maltais chez l’habitant ! A partir de 160€ la nuit. www. thirtysevengozo.com

En ferry, seulement 20 minutes suffisent pour relier Gozo à Malte. L’île principale a beau avoir été quelque peu victime du tourisme dans les années 90, il reste de nombreux villages bourrés de charme qui valent la visite. Cerise sur le gâteau, la capitale, la Valette, première ville bâtie sur plan à la Renaissance sur ordre des Chevaliers hospitaliers, est cette année capitale européenne de la Culture. 300 jours de soleil par an et une histoire riche devraient achever de vous convaincre de tenter l’aventure maltaise.