Share

Politiquement incorrect

 

9 destinations pour fumer en liberté !

 

par Jean-Pascal Grosso

 

« La loi est dure, mais c'est la loi ! » dit l'adage. Et pour les fumeurs, cela n’a jamais été plus vrai que depuis quelques mois. Pour les inconditionnels de la « blonde » ou du Havane, il reste encore quelques eldorados pour fumer à l'air libre ces condamnables fumigènes. Suivez le guide à travers les volutes !


 

Escale n°1 : Genève

Allons voir chez les Helvètes si l'herbe y est plus verte ! A Genève, l'Hôtel des Bergues accueille tout ce que la ville compte de chic et de raffiné. Il fallait trouver un compromis entre le businessman amateur de cigares, les fumeurs de cigarettes et une jeunesse branchée plus tentée par les chocolats chauds, parmi les meilleurs de la ville. C'est chose faite grâce à une ingénieuse série d'extracteurs de fumée placés ici et là et qui évite toute – belliqueuse – tension entre clients. Forcément, nous sommes en pays neutre ! 


Escale n°2 : Florence

Quelques battements d'ailes depuis le sublime Duomo et vous vous retrouvez dans les jardins calmes d'une villa ancestrale et ses vignes à flancs de coteau. Ancienne propriété de la famille Machiavel, la Villa Mangiacane joue la carte du luxe transalpin, havre de paix placé sous le signe de l'épicurisme. Pour les amateurs, de délicieux cigares sont proposés, à accompagner d’une dégustation du Chianti « Mangiance », produit sur place et réputé comme l’un des plus agréables de la région. Même pour fumer, les italiens ont une longueur d’avance… 


Escale n°3 : Agadir

Jolie idée que d'avoir implanté un hôtel golf digne de ce nom dans la très bétonnée et touristique ville d'Agadir. Le Tikida Golf Palace se veut une réponse courtoise aux resorts « thalassos » qui plombent le front de mer de cette Costa Brava façon Tajine. Pour les amateurs de greens mais aussi de terroirs plus « exotiques », l'hôtel propose une gamme de Havanes à allumer du côté de la piscine située – rassurez-vous – à deux pas du bar ! Où quand Cuba débarque au Maroc… 


Escale n°4 : Hollywood

Au Belmont , le bar restaurant de Melrose, qui affiche à son entrée un tonitruant « Eat Drink Smoke », les clientes vous fusillent peu pacifiquement du regard si vous sortez autre chose qu'une cigarette light. Vous préférerez la terrasse du Palihouse Holloway, hôtel ultra-trendy, où vous pourrez, accompagné d'un Writer's Block (cocktail à base de vodka et de concombre), vous griller une « blonde » ou un imposant cigare préalablement acheté en duty free. Le must, une soirée au patio et son cigar bar du Four Seasons de Beverly Hills en compagnie des beautiful people qui peuplent les nuits de L.A. !


Escale n°5 : Hong Kong

C'est quasiment un lieu de pèlerinage pour tout amateur de passage dans la « Baie des Parfums » : le mythique Cohiba Cigar Divan du Mandarin Oriental ! Installé au coeur d'un des palaces « historiques » de Hong Kong, ce temple tout à la gloire du Havane et au design jouant la carte du dépaysement cubain surprend par la quantité des modules proposés (près de 500 boîtes de cigares s'y amassent ) malgré l'exiguïté des lieux. Vous pourrez même y déguster un Havane « vintage ». Une « zone protégée » alors qu'à Hong Kong, comme ailleurs, les lois anti-tabacs font rage.


Escale n°6 : Bangkok

Laissez les bars interlopes aux touristes teutons et les « chemises rouges » à leur tentative de coup d'état : épicurien, vous fuirez l' « enfer » de la capitale thaïlandaise pour trouver enfin la paix dans le très chic Four Seasons de Bangkok. Installé dans la cour de l'hôtel, l'Aqua Bar propose une large sélection de cigares du monde entier et notamment de Havanes (Epicure n°2, Cohiba Siglo VI) que vous pourrez faire passer, pourquoi pas, avec un Chenin blanc du Khao Yai !


Escale n°7 : Chau Doc

Au coeur de cette ville du sud Vietnam, maelström de taules, de bric-à-brac et de sourires, le Victoria Hotel, un des fleurons du groupe français installé en Asie du sud-est. Ambiance « coloniale » et apaisée, vue sublime sur la rivière Bassac, où le soir venu s'activent les trafiquants en tous genre, vous apprécierez d’y griller une cigarette ou carrément un Cohiba Esplendidos ou un Partagas 8-9-8, servis sous les bons offices de Monsieur Man, le loquace et irrésistible directeur des lieux.


Escale n°8 : Angkor

Pour les mélancoliques, les nostalgiques d'un charme révolu, les aventuriers « classe » : si vos guêtres de dandy voyageur vous mènent jusqu'au Cambodge, arrêtez-vous du côté de Siem Reap, au Victoria Angkor Hotel & Spa. Jouant la carte du bar pour baroudeur chic, L'Explorateur, situé au rez-de-chaussée et sa terrasse donnant sur la magistrale piscine de l'hôtel, propose une belle sélection de cigares. Attablé, une fin d'après-midi, un touriste américain de passage savourant avec délice son précieux Havane soupire : « Que peut-on rêver de mieux ? » You're right, buddy ! 


Escale n°9 : Dubaï

Le gag à Dubaï, c'est que le droit de fumer – cigarettes ou cigares – au restaurant varie selon les décisions des membres de la famille royale, dont certains sont grands amateurs de volutes ! Bref, il reste toujours les terrasses et le One & Only Royal Mirage en possède plusieurs. Avec discrétion, l'hôtel propose toute une gamme de Havanes (Partagas, Montecristo, Bolivar...) à des prix assez compétitifs comparé à la France, et que vous pourrez savourer en fin de journée, entre deux « expats » rôtis aux cocktails et au soleil d'Arabie et des businessmen locaux en quête de fun ou de repos.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
Bannière Bannière
Bannière