Envie d'Evasion
Share

Saint-Barth’s Anatomy !

 

 

Par Kareen Perrin-Debock

 

De toutes les raisons qui poussent chaque année des milliers de touristes à poser leur serviettes des plages à Saint-Barth, citons dans l’ordre, un soleil omniprésent toute l’année, du sable si blanc qu’il en ferait mal aux yeux, des stars à gogo sans oublier des hôtels tous plus beaux et charmants les uns que le autres, avec en plus, ce petit je-ne-sais-quoi de bien français qui rend les lieux si attachants. Alors pour savoir où vous poser cette année, on vous a maché le travail, en passant l’offre hôtelière locale aux rayons X. Et vous, vous n’avez plus qu’à sortir la CB et réserver les billets !

 

 

1. : Charme et luxe discrets : Le Guanahani & Spa

 

Sur l’île, cet établissement est une valeur sûre, qui, comme une certaine gent féminine, ne recule pas devant un petit lifting pour rester toujours au top ! Après une rénovation en 2010, le Guanahani & Spa a rouvert ses portes avec désormais au programme, 68 chambres dont 37 Suites noyées dans une végétation exubérante, une symphonie tropicale digne des tableaux du Douanier Rousseau, tandis que cactus, bougainvilliers et hibiscus enserrent des jolis cottages au charme très « ethnic chic ». Lits à baldaquin, meubles sombres, varangues, lin blanc ondulant avec les alizés… exactement l’ambiance « pieds dans le sable » dont on rêve lorsque l’on souhaite allier raffinement et tranquillité à Saint-Barth. C’est un sans faute pour la déco comme pour le service et le spa Clarins, là encore en pleine ambiance lodge.


Le + : Toutes les chambres possèdent une terrasse sur la mer. Si vous avez les moyens ou un gros bonus, réservez donc la suite Beach House, sous les cocotiers et sur le sable... ou encore l’une des quatorze suites avec piscine privée.

Le prix : chambre double à partir de 384 €.

 

www.leguanahani.com

 

guanahani1

 

Ambiance décontractée et prix doux : Le Tropical

 

Niché dans un jardin tropical, à 100 mètres de la magnifique plage de St Jean, le Tropical hôtel c’est l’adresse « anti bling bling » de l’ile, l’antidote imparable au strass et aux paillettes. Ici, aucun risque de croiser Beyoncé ou Mariah Carey, vous pouvez en être sûrs ! Par contre, il y a de fortes chances que vous vous laissiez séduire par l’ambiance intime et relaxante de ce petit hôtel de charme, où l’accueil est amical, la décoration définitivement créole et l’ambiance agréable et sans prétention.

Le + : Le rapport qualité prix, la proximité de Gustavia, la capitale miniature, et l’une des plus belles plages de l’île à portée de serviette.

Tarif : En promotion d’hiver la semaine est à 930 €, une véritable affaire sous cette latitude !


www.tropicalhotel-stbarth.com

 

Comme une maison coloniale : Le Saint-Barth Isle de France

 

Attention, très bel hôtel ! Situé au fond de l’Anse des Flamands, le Saint-Barth Isle de France vous replongera dans l’atmosphère coloniale d’antan, avec colonnades, meubles en bois exotiques et voilages blancs flottants au vent. Cet établissement est une affaire familiale, ayant, comme point de départ une magnifique maison privée, peu a peu agrémentée de nouvelles ailes. Aujourd’hui, les 37 chambres donnent sur la plage ou sur de luxuriants jardins tropicaux. Si votre banquier vous l’autorise, optez pour l’une des 4 Beach Suites dotées chacune d’une piscine privée. Autrement, deux vastes piscines vous tendent les bras ainsi que le spa Molton Brown. Le restaurant, la Case de l’Isle est également l’une des bonnes tables de Saint-Barth, un argument supplémentaire pour ne plus vouloir sortir de l’enceinte de l’hôtel !

 

Le + : La couleur émeraude de la mer, les murs blancs contrastants avec le raffinement de la décoration.

 

Tarif : Chambres doubles à partir de 400€

 

 

www.isle-de-france.com

 


carl gustaf 1


ENDADRE

Les bons plans sur place :

L’ile est toute petite mais n’hésitez pas à louer une voiture pour pouvoir en faire facilement le tour et profiter au maximum de votre séjour.

Pour déjeuner ? Le restaurant « La Plage », qui appartient à l’hôtel Tom Beach, pour l’ambiance 100% Saint-Barth, mais aussi pour voir atterrir les petits avions quasiment sur votre serviette, car l’île possède l’une des pistes d’atterrissage les plus spectaculaires du monde !
Pour dîner ? A Gustavia, au restaurant Bonito pour sa carte d’inspiration sud américaine et quelques grands classiques français, ou encore à l’Isola, une superbe table italienne très select.
Et pour faire la fête ? Une seule adresse le Ti-Saint-Barth !

 

Pour la jouer comme Bono : L’Eden Rock

 

Sur la Baie de Saint-Jean, l’Eden Rock, est comme son nom l’indique un lieu digne des plus grandes rock stars, un endroit devenu mythique, aussi réputé sur l’ile que dans toute la Caraïbe. Tout est ici affaire de textures, de couleurs et d’atmosphère qui décoiffe ! Chaque chambre possède ainsi sa propre ambiance tandis que des œuvres d’art sont accrochés un peu partout dans l’hôtel, comme dans la maison privée d’un rocker qui aurait bien réussi… Certaines pièces vous laisseront parfois quelque peu perplexe ! Côté restauration, l’Eden Rock tient sacrément son rang avec deux restaurants aux noms savoureux, le Sand Bar forcément près de la plage pour déjeuner, et le On the Rocks pour des diners sous les étoiles… Tout cela a bien sur un prix, à partir de 500€ la nuit hors saison et le ciel comme seule limite pour la plus belle Suite !

 

Le + : La suite Garbo, très années 30, vaut le coup d’œil !


Tarif : Chambre double à partir de 500 €.

www.edenrockhotel.com 



eden rock 3


Envie d’intimité : Le Toiny

 

Il existe en fait deux Saint-Barth. Celle des stars et des milliardaires russes, et celle plus sécrète et plus méconnue de l’hôtel Le Toiny. Situé au bout de l’ile en haut d’une colline, sur la côte la moins fréquentée, cet établissement a fait sienne la philosophie de la chaîne hôtelière de luxe dont il est membre, les Relais & Châteaux : raffinement, discrétion, sophistication et intimité. Les quatorze cottages sont sobres et très raffinés, et pour les familles, une Suite de trois chambres est également disponible. Question atmosphère, le blanc domine avec des chambres dotées de grands lits à baldaquins et de fauteuils confortables. Chaque détail a été soigné, depuis les petites attentions dans la salle de bain comme l’écran solaire à disposition, les soins pour les ongles ou encore la note qui se règle lors du transfert vers l'aéroport pour ne pas perdre une minute de votre délicieux séjour. Le restaurant Le Gaïac est l’une des meilleures tables de l’île, si ce n’est la meilleure. A fréquenter avec parcimonie pour continuer à rentrer dans votre bikini !

 

Le + : La vue imprenable et un service d’exception pour un séjour de pacha.

.
Tarif : chambre à partir de 440 €.


www.hotelletoiny.com

 


le toiny 1


Une déco de magazine : Le Sereno

 

Pour tous les amateurs de décoration, Christian Liaigre est une référence. Une sommité du style épuré, un adepte des tons lin, taupe et ficelle, des meubles foncés et des lignes épurées. Lorsque le créateur jeta son dévolu sur ce petit coin de paradis à l’extrémité est de l’ile, le pittoresque Grand Cul-de-sac, il créa un sanctuaire à l’image de son style, intime et élégant. Le résultat est un petit joyau de 37 chambres et villas, donnant sur un lit de sable face au lagon turquoise. La plage est magnifique, le lagon protégé des vagues par une barrière de corail, le service impeccable et le spa flambant neuf !

Le + : La décoration signée Christian Liaigre, la plage tranquille pour les enfants juste devant l’hôtel et les vues sublimes sur le lagon turquoise.


Tarif : chambre à partir de 550 € pour une Suite Terrasse.


www.lesereno.com


 le sereno 1

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 12